Mettre en place un serveur TOR … qu’est-ce que ça bouffe ??

1 mai 2009 par Gaëtan Laisser une réponse »

Bijour à vous cher internautes en manque de liberté …

Aujourd’hui, un truc tout bête, monter un serveur TOR, sans prétention vu qu’il y a beaucoups de tuto sur le net, je montrerais juste la config que j’ai mise sur mon dédié, ainsi que les statistiques concernant le CPU/BP/Connexion générées par la mise en place d’un tel serveur … attention, ça consomme pas mal de ressource surtout processeur, bande passante (encore que ce n’est que le nombre de connexion TCP simultanées qui monte).

Donc voilà, pour la configuration d’un relais Tor (ça signifie que mon serveur ne servira pas de noeud de sortie du traffic Tor, je ne suis donc que l’intermédiaire entre deux autres serveurs Tor), et j’ai aussi rajouté la config d’un « Directory Miror » qui consomme plus qu’un serveur Tor normal, j’ai de la BP à claquer … vive l’illimité ;) .

SocksPort 9050 # what port to open for local application connections
SocksListenAddress 127.0.0.1 # accept connections only from localhost
Nickname MonNomDeMachine
Address mon.ip.a.moi
RelayBandwidthRate 1000 KBytes
RelayBandwidthBurst 1500 KBytes
ORPort 9001
DirPort 9030 # what port to advertise for directory connections
ExitPolicy reject *:* # no exits allowed

Les petits changements par rapport à un simple client Tor sont :

  • Le Nickname, qui sert juste à nommer la chose
  • l’Address, l’ip ou le ndd de la machine
  • Les Relay * qui permettent de limiter la bande passante, j’ai du 100 Mpbs, donc j’aurais pu mettre plus, mais j’ai pas envie de faire lagger mon site
  • ORPort, est le port utilisé par le relay
  • DirPort, est utile si l’on veut servir de mirroir au autres serveurs Tor (y parait que quand on à de la bande passante ça peut être utile).
  • ExitPolicy, permet de rejeter l’utilisation de certain port si l’on est en noeud, sinon il peut permettre d’interdire l’utilisation de notre serveur en noeud de sortie.

Voilà pour ma config, et donc la très attendu page de stats :
tor-server
Le jeu s’appel : « à quelle heures ais-je mis le serveur Tor en place ? » ^^ à noter qu’à 17 heures le serveur était configuré, il lui a donc fallu une bonne heure  pour créer les routes et être intégré au réseaux Tor. Donc voilà, si vous avez un ordi, ainsi qu’une bande passante à claquer, mettre en place un serveur Tor pourra surement vous convenir ;)

Publicité
  • popof

    Le fichier a crée doit remplacé le Torrc déja existant?

    Sinon merci pour le tuto. Y’en a aucun su le net a ce sujet. :)

  • http://www.gaetan-grigis.eu Gaëtan

    Pour ma part j’ai juste décommenté les lignes qui m’intéressaient.